Ljubjana, Slovénie

La Slovénie est une petite contrée « presque » enclavé dans l’Europe et Ljubjana est sa capitale. Mais est-ce que c’est « Jubjana » ou « Lublana »? Initialement je penchais vers la première option mais finalement il s’avère que les « j » sont muets… Qu’importe, Ljubjana est une petite bourgade de quelques centaines de milliers avec un centre pittoresque et une atmosphère relax et respirant l’air frais des montagnes environnantes. Il fait bon s’y promener et l’on s’y sent accueilli. Les slovènes sont chaleureux, ouverts et paraissent sincèrement contents que l’on viennent visiter leur petit coin de pays. Pour ma part, l’ambiance me rappelait vraiment les pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) avec leurs petites capitales pittoresques aux airs définitivement européens, mais portant des traces certaines de leur passé derrière le rideau de fer.

Nous y sommes restés deux nuits. La journée entre les deux a été dévouée à de simples promenades dans la ville, une visite du château la surplombant et son exposition sur la tumultueuse histoire slovène. L’après-midi s’est terminée par une excursion humide et solitaire mais non le moindre agréable dans son parc alors que j’avais décidé de fausser compagnie à Audrey et sa mère. Alors qu’il tombait des cordes, elles voulaient redescendre par le funiculaire. Une fois arrivé à l’auberge, j’en ai profité pour écrire et c’est là qu’elles m’ont rejoint. Le soir venu, nous nous sommes gâtés d’un repas typiquement slovène tellement volumineux qu’il s’est prolongé en déjeuner le lendemain. Contrairement à nos attentes, la Slovénie s’est avérée être relativement coûteuse, mais dans une bien moindre mesure que l’Italie ou la France. En fait, la Slovénie n’a rien à envier à ses voisins du nord-est en frais de qualité de vie, de sécurité et d’opportunités. Rien n’est parfait en ce bas monde, mais parmi tous les anciens pays communistes et les membres plus tardifs de l’union européenne, elle est un exemple de succès retentissant.

Avoir eu plus de temps, je me serais volontiers prélassé plus longtemps ici.

 

2 thoughts on “Ljubjana, Slovénie

  1. Bonjour Antoine
    Je suis ravie de lire ton blog vers lequel Marc m’a dirigé.
    Je vais lire cette partie du voyage que je ne connais pas avec beaucoup d’intérêt car je ne la connais pas et ne pense pas y aller un jour, sauf à travers ton blog.
    Merci de me faire partager tes expériences de voyage qui sont décrites comme si on y était. Formidable!
    Salutations à Audrey et je vous souhaite un excellent voyage.
    Nicole

  2. Merci Nicole! C’est un beaucoup le but du blog, de vous faire voyager avec nous et qui sait, peut-être vous donner de l’inspiration pour vos prochaines destinations?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *